L’ambre le joyaux minéral de République Dominicaine

Publié le : 18 mars 20224 mins de lecture

L’ambre n’est pas un minéral à proprement parler. C’est plutôt une sorte de résine fossile qui s’est accumulée, formée par les sèves des arbres secs et durcis. L’ambre de la République dominicaine possède des caractéristiques bien curieuses. Découvrez les détails dans cet article.

Les caractéristiques qui font la particularité de l’ambre dominicain

La formation de cette résine fossile date depuis des siècles, voire depuis la Préhistoire, au point de devenir une pierre minérale. Le territoire de la République dominicaine possède beaucoup d’ambres, car autrefois les arbres qui produisent cette résine fossile recouvraient toute l’île. Dans l’ambre, vous pourrez trouver facilement des insectes, des plumes, des morceaux de cailloux, ou encore des brindilles de bois à l’intérieur de l’ambre. L’ambre de la République dominicaine est donc très recherché des scientifiques et des collectionneurs pour ces caractéristiques rares et particulières. Les géologues y voient un intérêt scientifique majeur pour étudier et expliquer l’évolution du sol et de la flore et du sol dans la République dominicaine durant toute son histoire passée. Les collectionneurs de minéraux et de pierres précieuses cherchent activement l’ambre dominicain, afin d’enrichir leur collection en permanence. Par conséquent, à part les touristes en quête de voyage et de découvertes, de nombreux scientifiques et collectionneurs envahissent l’île chaque année.

L’ambre dominicain est très utilisé dans la conception de bijoux

C’est un fait bien connu chez les bijoutiers professionnels : la plupart des ambres utilisés pour fabriquer des bijoux proviennent tous de la République dominicaine. Nulle part ailleurs dans le monde, vous ne pourrez dénicher de telles variétés de couleurs et de composition de l’ambre de la République dominicaine. C’est une matière première que les bijoutiers s’arrachent, de même pour les orfèvres qui souhaitent intégrer ces minéraux dans leur fabrication d’objets en métaux précieux. En bijouterie, les produits en ambre les plus populaires sont les colliers, les bagues, les bracelets, les boucles d’oreilles et les gourmettes, les manches à cravates et les épingles. En orfèvrerie, il y a les tasses, les vases, calices, triptyques, cuillères (oui, ça existe) et bougeoirs.

Les sites miniers où vous pourrez trouver de l’ambre dominicain

Il y a de l’ambre dans toute l’île, mais les sites principaux se trouvent dans le nord-est et le sud-est : à la cordillère Septentrional, à Santiago (provinces de Sabena, de Puerto Plata et Bayaguana). Vous aurez plus de chances en parcourant les altitudes de la Cordillère et en creusant dans l’argile, le gravier ou le sable. En résumé, l’ambre est considéré comme un joyau minéral en République dominicaine, au même titre que le diamant, l’ivoire et la perle.

Plan du site